Analyses & Réflexions générales


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 19 octobre 2018

Quand les mots ensorcellent

Par Jean-Claude Guillebaud
La politique comme le médiatique, pour l’essentiel, sont faits de mots. Ils sont les briques de la maison commune, les projectiles pour la grande bagarre, les notes pour la mélodie des phrases. En bref, les mots sont la précieuse matière première. Or, ce qui est (...)

lundi 15 octobre 2018

L’idéologie publicitaire

Par Jean-Claude Guillebaud
Un excellent article déjà ancien s’interrogeait sur la façon dont les publicitaires détournent à leur profit, exploitent et ridiculisent les symboliques religieuses, aussi bien celles des trois monothéismes que de l’hindouisme ou du bouddhisme ("OPA publicitaire sur le (...)

samedi 13 octobre 2018

Onfray censuré après sa lettre au Président

Discussion sur le plateau de Points de vue au sujet de la déprogrammation de Michel Onfray sur France 5. Le philosophe est accusé d’"homophobie" après sa lettre à métaphore sexuelle au Président.

samedi 6 octobre 2018

Un rêve de vérité

Par Jean-Claude Guillebaud
À l’approche des élections européennes, ce qui nous trouble en ces périodes de promesses et de scrutin, c’est l’éparpillement de la vérité en "fragments" concurrents, en exagérations rivales, en simplifications opposées. C’est la loi démocratique, certes, mais il arrive que (...)

samedi 29 septembre 2018

Le diplodocus médiatique

Par Jean-Claude Guillebaud
Voué au recopiage inlassable et au mimétisme inconscient, le système médiatique n’en finit pas de se dupliquer.
Au sujet de la ritournelle des éditos et commentaires trop convenus, trop conformes, trop politiquement corrects (il en existe !), posons comme postulat la (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

L’Europe renonce à réguler les blogs

vendredi 26 septembre 2008

Rédaction en ligne
vendredi 26 septembre 2008

Le Parlement européen a rejeté l’idée de mettre de l’ordre dans le statut juridique des blogs, qui avait suscité un certain émoi chez les internautes.