Poster un commentaire à la suite de l'article...

jeudi 23 octobre 2008

Sur la musique et le cinéma arabes en France

Par Frédéric Lagrange (*)
Si les publications françaises sur la musique et le cinéma arabes n’ont pas connu depuis les années 1970 une efflorescence comparable à celle de la traduction de la littérature classique et moderne, l’activité éditoriale est cependant remarquable. On consultera, dans le domaine (...)

En réponse à...

Logo de helene hazera
jeudi 23 octobre 2008 à 14h38 - par  helene hazera

Cher Fréderic

C’est avec plaisir que j’ai lu ton savant article sur cette culture arabe de musique et de cinéma pour laquelle tu te passionnes. Je t’en félicite : c’est dur de travailler sur des domaines où la légende orale est aussi importante que la recherche "sérieuse".

J’ai le regret de t’annoncer le décés de Maurice-Moussa Hattab, qui s’est éteint lundi 13 octobre en Tunisie des suite de la maladie de Parkinson. Il me demandait toujours aprés toi, entre vous la vieille lutte entre les "sérieux" et les "autodidates" était parfumée d’estime.
Maurice-Moussa était un grand collectionneur, et un grand animateur de radio (de Radio-beur à France-Culture). Autodidacte complet -il avait abandonné l’école à 14 ans) il savait faire passer ses passions aux plus humbles. Je ne peux penser à Oum sans penser à lui : il avait interrogé jusqu’au fossoyeur qui l’avait mise en terre. Mais combien d’autres aussi : Nadra, Souad Mohammed, Asmahan, Nadhem el Ghazali et sa femme...
Il a fait un remarquable travail radiophonique en millieu populaire sur les traditions séphardis du monde arabe, c’est lui qui a permis la ré-émergence de Reinette l’Oranaise.
Aprés avoir été l’ami de Munir Bachir, ses dernières années sa préoccupation c’était de faire mieux connaître le grand ûdiste Nasser Shemma.

La musique continue, elle est toujours là pour nous réjouir, nous faire danser,
nous faire rêver, nous faire méditer en élevant nos âmes.

Hélene Hazera

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?