Poster un commentaire à la suite de l'article...

lundi 9 septembre 2013

Syrie : parions sur la voie du compromis

Par Edgar Morin
Décider c’est parier. Décider l’intervention en Syrie, plus de deux ans après le début d’une protestation pacifique dont la répression a provoqué une horrible guerre civile, est un pari risqué. Une telle intervention dès le début pour soutenir des résistants en majorité démocrates aurait (...)

En réponse à...

Logo de ouragane
lundi 9 septembre 2013 à 15h16 - par  ouragane

Je constate en tous cas que dans la chronologie des évènements, rien n’a été fait en vain. Qui s’est proposé de soutenir une comité d’opposants dès les premières revendications de réformes dans ce pays ?? C’est tout de même un monde non ? Des manifestations ont aussi eu lieu au Yémen, en Arabie, au Qatar, voire aux Émirats, et en Turquie... Or, je n’ai lu nulle part que des comités d’opposants ont été créé à l’extérieur de ces pays pour renforcer les exigences des peuples concernés.. C’est tout de même grave d’être à ce point dans l’erreur ! Il est sur qu’Assad est un dictateur, mais de là à nous faire croire que l’objectif visé par cette intervention est de sanctionner pour avoir "gazé" ces pauvres gens, mon oeil ! C’est si beau d’entendre Fabius et les zélites anglo-saxonnes claironner à tout va pendant plus de un an qu’il est urgent d’armer la rébellion ! Le message d’encouragement est passé apparemment et à quelle fin ? quand on sait à présent que la rébellion, n’est autre qu’al qaida !! bravo Fabius le va t en guerre qui a oublié l’histoire de Massoud et la manière dont al qaida s’est retourné contre les US à l’époque. La lettre de M Charras, ex ambassadeur de France devrait nous éclairer sur la manière dont Hollande se comporte ! N’est pas philosophe satirique qui veut, dans ce monde à l’envers ou les chefs d’États nous marchent sur la tete !

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?