Poster un commentaire à la suite de l'article...

mardi 12 janvier 2010

Mort pour une bière

Ce genre de forfait abominable n’a pas de nom. Ces homicides, qu’on dit pudiquement involontaires ; ces morts prétendument sans intention de les donner, sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus nombreuses. Elles sont commises par des crapules assermentées qui se prennent pour des zorros de (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?