Décontextualiser pour essentialiser est pervers

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller ! (*)
samedi 9 décembre 2006
par  Michel Berthelot
popularité : 1%

Si les promesses électorales n’engagent que les crédules, les procès d’intention et de Moscou réunis ne sont guères plus estimables de la part des déclinologues éclairés à la bougie et autres politologues de service minimum...

Tous les experts en géopolitique à la petite semaine qui suivent, la truffe au vent en levant la patte ça et là pour faire leurs trois gouttes de fiel urinaire, tous les déplacements de la candidate socialiste en décortiquant chacune des phrases qu’elle prononce, tels de fin limiers linguistes veillant à l’académisme de la moindre liaison dans l’intention gourmande et évidente de la surprendre en défaut, ne serait-ce que syntaxique, pour aboyer leur rage de clébards trop bien nourris, sont dérisoires...

Ils ne sont finalement que des soutiens objectifs et des partisans inconscients des candidatures de Jean-Marie Le Pen et Nicolas Sarkozy. Grand bien leur fasse en espèrant que leur conscience ne les étouffe pas... On se demande d’ailleurs au nom de quel courage ils retournent ainsi leur pouce vers le bas en contemplant l’arène où ils n’ont jamais eu la bravoure de descendre combattre eux-mêmes !...

Enfin je me permets de rappeler au passage à ces spécialistes es sciences politiques du dimanche que jusqu’à présent la démocratie c’est la gestion des affaires par la majorité sortie des urnes... Et pas la "dictature de la majorité" comme aimeraient nous en persuader nos psychorigides diplômés avec mention matamore... Tous ces genres de fanfarons préfèreraient à l’évidence la dictature de groupuscules fascisants ou gauchisants selon qu’ils sont rouge bonnet ou bonnet rouge...

Car si le peuple a, paraît-il, les politiciens qu’il mérite... Le peuple souffrant supporte beaucoup et longtemps avant que les politiciens ne se retrouvent eux-mêmes affublés d’un peuple qu’ils ont amplement mérité... C’est-à-dire une populace révolutionnaire bien décidée à leur offrir une promenade sanguinolente la tête hissée en haut des armes citoyennes dégoulinantes et rougeoyantes... Après que des tricoteuses hargneuses les aient voués aux gémonies tellement elles en avaient assez de tirer le diable par la queue et de pratiquer des économies de bouts de chandelles pour tenter vainement de joindre les deux bouts de mois commençant le premier et finissant avant le dix dudit... Ceci pendant que la caste des privilégiés du système se gavaient et se remplissaient la panse en éructant leur satisfaction et leur mépris des pauvres jusqu’à les traiter de fainéants en leur intimant, à peine le conseil mais surtout l’ordre, de travailler toujours davantage pour gagner encore plus... de clopinettes !...

Tandis que les discours creux et la langue de bois continuent d’alimenter la connivence des médias complices affirmant que le chômage baisse et que l’économie se porte de mieux en merveilles... L’économie de quoi ?... les économies de qui ?... Tout cela à coup de statistiques frelatées et de chiffres tripatouillés par les mains crochues de ces diables de prévaricateurs nés... Pour établir de oiseuses données corrigées en fonctions des variations saisonnières... Qu’en termes assoupissants et falsificateurs ces choses-là sont énoncées !...

Alors, s’il vous plaît, messieurs les commentateurs, sondeurs et autres observateurs de la météo de la campagne électorale qui démarre... Si vent il y a, évitez-nous que ce soit seulement tempête dans un verre correcteur dû à votre trop mauvaise vue... Si vous pouviez profiter de ce vent pour mettre les voiles hors de notre horizon bouché de chômeurs épuisés de vains mots et éprouvés par tant de maux... Ça nous soulagerait de vous savoir retournés à vos chères études de cancres las... pour un temps que nous trouverions assurément printanier à souhait...

Michel Berthelot le 9 Décembre 06

(*) James Joyce


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le loup est irréfutable

jeudi 31 décembre 2015