Fibromyalgie : La colonne vertébrale et les sciatiques - Le collagène

mercredi 12 décembre 2007
par  Chantalchat
popularité : 1%

Depuis l’âge de 16 ans, je souffre de mon dos. A ce moment-là, les médecins disaient que j’avais des rhumatismes. Rhumatisme à 16 ans !!! Croissance trop rapide !!!

J’ai eu des massages durant un an et le traitement à l’avenant. En réalité, c’étaient les séquelles d’une très mauvaise bronchite qui avait duré plus de 3 mois, le médecin de famille avait parlé de bronchite mais je ne pense pas à ce jour que ce soit vraiment une bronchite que j’ai eue. A l’époque, aucun examen approfondi n’a été demandé, ce n’était pas l’usage.

Je me suis couchée le jour de la Sainte Catherine et je n’ai pu reprendre l’école qu’après Pâques, soit 4 mois plus tard. Durant toute cette période, la totalité de mon système ORL était infecté. Tous les jours une nouvelle aggravation survenait, comme, par exemple, cette terrible mastoïdite pour laquelle j’ai été transportée d’urgence en pleine nuit au cabinet d’un spécialiste qui m’a opérée sans perdre une minute.

Quand j’ai pu enfin recommencer à me lever, je ne tenais plus sur mes jambes, j’étais l’ombre de moi-même, ma mère a dû me réapprendre à marcher.

Je me souviens de cette maladie comme si c’était hier, elle a eu des répercussions très importantes sur la suite de ma vie. A la lumière de mes recherches je pense aujourd’hui, que c’est elle qui a réveillé la bête qui sommeillait en moi, celle que j’ai eu en héritage.

Mon dos a continué à s’abîmer. J’avais des massages à longueur d’années, mais les dégradations s’accentuaient. La douleur était toujours présente et le radiologue, tout comme le rhumatologue, me disait que je ne souffrirai plus le jour où toute la colonne vertébrale serait soudée, ils me laissaient voir leur impuissance.

J’ai subi tous les traitements anti-inflammatoires possibles en cachets, piqûres, infiltrations, rien n’y faisait, les dégradations continuaient leur petit bonhomme de chemin. J’ai de superbes photos de « famille » de ma colonne vertébrale. Mon dos du haut en bas n’était qu’une brûlure, une plaie douloureuse, je ne supportais même pas l’étiquette des vêtements. Une simple douche tournait au supplice, j’avais l’impression de recevoir des milliers de poignards, on ne pouvait plus me toucher le dos, je ne pouvais même plus me coucher dessus.

Depuis des années j’avais trois séances de massage par semaine. La kinésithérapeute ne pouvait me toucher qu’après avoir mis des bouillottes chaudes sur mon dos pendant un grand moment, malgré cela c’était une séance de torture. Je l’appelais le « rouleau compresseur » et elle me répondait que je devais être maso.

J’avais remarqué que j’avais rapetissé. Ma colonne vertébrale se tassait à toute vitesse, cela écrasait les nerfs sciatiques. Là j’ai compris pourquoi, depuis très longtemps le médecin n’arrivait plus du tout à calmer la sciatique que j’avais à la jambe droite, j’avais un écrasement du nerf sciatique, il fallait que je reste allongée, il ne pouvait plus rien faire. Mon dos était complètement raide, le bouger d’un centimètre me faisait hurler, pourtant je n’étais pas douillette, j’avais pris l’habitude des douleurs.

Lors de mes recherches je suis tombée par hasard sur l’hydrolysat de collagène, il était présenté comme la solution à mon problème, un produit miracle. J’avais trop mal il fallait que je l’essaye. Pas facile, le produit à l’époque ne se fabriquait qu’au Canada, je l’ai quand même commandé, je n’ai pas regardé au prix, la santé n’a pas de prix, à condition que financièrement ce soit possible.

En quelques jours les effets se font fait sentir. Le premier a été une nuit entière sans être réveillée par les douleurs de mon dos, un miracle, après tant d’années. Au bout d’un mois j’arrivais à m’étirer sans déchirure, ni crampe. Je me suis régalée, tous les matins je faisais comme le petit chat, je m’étirais de tout mon long surtout le dos. En quelques mois j’avais repris les centimètres perdus. La sciatique de ma jambe avait complètement disparu comme par enchantement.

L’hydrolysat de collagène a eu d’autres effets bénéfiques sur mon corps.

Cicatrisations
Avant, en cas d’opération, je devais prévenir le chirurgien que je ne cicatrisais pas pour qu’il prévoit les produits à l’avenant. Chaque petite coupure mettait au moins deux mois avant d’être guérie à condition que je n’ai pas d’infection, et cela me laissait une énorme cicatrice rouge durant de nombreux mois.
Chaque opération se terminait avec des fils retirés après la date normale d’enlèvement et les cicatrices se rouvraient et s’élargissaient, au lieu d’un millimètre je me retrouvais avec une largeur de plus d’un centimètre.
Maintenant je cicatrise en quelques jours.

Peau
Je n’ai plus ma peau de lézard qui mue tous les jours, elle s’est réparée peu à peu tout doucement. Fini aussi les écailles aux coudes.
Les petites plaques de peau blanche et épaisse sur mes bras et mes jambes ne me démangent plus, elles disparaissent peu à peu.

Cheveux
Je ne perds plus mes cheveux et ils sont plus doux.
Après ma cure de trois mois, j’ai arrêté l’hydrolysat de collagène car il a un défaut, le produit coûte cher, il venait du Canada. Six mois après, j’ai dû recommencer car j’avais à nouveau mal au dos et une forte sciatique, mes tendons se raccourcissaient encore.

Après recherche j’ai découvert de l’hydrolysat de collagène de poisson en France, je l’ai essayé. Ma sciatique a de nouveau disparu, je peux à nouveau m’étirer le dos et les bras. Ma kinésithérapeute a constaté que mon dos est redevenu souple.

J’ai quand même remarqué que cet hydrolysat n’était pas aussi puissant que celui que j’avais acheté au Canada, mais il est plus naturel et plus abordable en prix. Normal cet effet car la gélatine de poisson n’est pas aussi puissante que la gélatine de veau.

J’ai cherché comment le corps pourrait recréer son propre collagène, chose qu’il ne fait plus chez moi. J’ai découvert que le zinc en oligo élément permet à l’hypothalamus de recréer le collagène, mais ce n’est pas suffisant, mon corps est trop épuisé et la carence trop importante.
Je continue donc de prendre en cure, le zinc en oligo élément pour aider l’hypothalamus à recréer toutes les hormones dont il a la charge et je continue aussi le collagène de poisson à raison de 2 gélules par jour.

Je me croyais forte après près de deux ans de ce traitement, j’ai donc stoppé à nouveau l’hydrolysat de collagène cet été.

Constat catastrophique sans collagène durant trois mois.
Le collagène sur ma propre fibromyalgie redonne l’élasticité aux tendons et ligaments, sinon ce sont des douleurs horribles au moindre mouvement, j’ai l’impression que tout va se déchirer.
Les becs-de-perroquet se sont à nouveau enflammés alors que je n’en souffrais plus du tout, je les avais oubliés, impossible de tenir un soutien-gorge fermé car ils sont à cet endroit.
Les hernies discales du cou et du bassin se sont réveillées à outrance avec leurs conséquences de sciatiques.
Ma peau a beaucoup séché et a mué à nouveau.
Perte de cheveux et ongles qui cassent malgré le zinc.
Des taches blanches très sèches et épaisses sont apparues sur mon corps entier, si je les grattais cela faisait un trou et cela démangeait très fort.
Démangeaisons de mon corps entier et impossible à nouveau de me toucher.
Impossible de me remettre sur mon dos la nuit.
Sommeil à nouveau très court et perturbé par des douleurs.

J’en ai recommandé d’urgence et il me tardait que le colis arrive tellement je souffrais. Je n’acceptais pas de souffrir alors que je savais comment calmer ces douleurs-là. Tout est rentré dans l’ordre en quelques jours, après la reprise de l’hydrolysat de collagène.

J’en ai parlé avec l’un des médecins qui me suivent, il m’a dit que je ne fabriquais plus de collagène ou qu’il était de mauvaise qualité, que je ne pourrais plus jamais arrêter la prise de ce produit. En France, le manque de collagène relève de l’esthétique, pour moi ce n’est pas de l’esthétique, ce sont des douleurs.

Je ne suis pas près d’oublier les douleurs de ce manque de collagène et ne referai jamais plus la bêtise de l’arrêter.


Commentaires

Fibromyalgie : La colonne vertébrale et les sciatiques - Le collagène
vendredi 15 mars 2013 à 18h40

Ton article est tres interessant et j’ai souffert moi-meme de fibromyalgie depuis 13 ans. Mon etat continuait de se deteriorer et finalement j’ai rencontre un md specialiste de Lyme et c’est bien ce que j’ai. Attention prise de sang pas tres fiables, nessecite vraiment un specialiste de cette maladie. La borreliose de Lyme devore tout notre collagene et nous en souffrons terriblement. Bonne chance a vous !

Logo de julien
Fibromyalgie : La colonne vertébrale et les sciatiques - Le collagène
samedi 21 juin 2008 à 17h10 - par  julien

bonjour, puis je savoir comment est ce que l’on détecte le collagène dans notre corps ? biopsie, prise de sang ?
merci de m’apporter votre réponse, moi je souffre de fibro depuis un an et demi

réponse à julbutt1@hotmail.com

merci, merci

Logo de chantalchat
mardi 1er juillet 2008 à 09h49 - par  chantalchat

Malheureusement en France, le manque de collagene n’est pas pris très au sérieux, c’est le domaine de l’esthétique.
Dans les cas très graves, les hopitaux font des perfusions de collagene
Le medecin quand je lui en avais parlé voulait m’envoyer voir un dermatologue.
Ce n’etait pas l’état de ma peau qui m’inquietait mais plutôt les conséquences à l’intérieur de mon corps.
Il m’est donc impossible de vous répondre
En recherche ils font des biopsies de muscles et là ils decouvrent des anomalies de la forme des cellules mais sans donner d’explicaions du pourquoi et du comment resoudre ce probleme.
Pour ma part si j’arrete la prise de l’hydrolysat de collagene ce sont certaines douleurs intenables qui reviennent à toute vitesse.
Amicalement
chantalchat

Logo de venize
Fibromyalgie : La colonne vertébrale et les sciatiques - Le collagène
lundi 19 mai 2008 à 08h26 - par  venize

je suis fibromyalgique et traîne mes douleurs depuis des années, et pour la première fois sur lyon , j’ ai appris que c’est une maladie auto immune, les PR COZON et brunet, lyon, hopital croix rousse, qui ont fait une conférence remarquable , et des recherches constantes, apportent des réponses avec les probiotiques et une alimentation drastique , pour l’ essentiel, sans gluten, sans laitage et sans sucre, j’ ai rencontré de nombreuses personnes qui se sont considérablement améliorées ainsi, j’ ai RV avec lui bientôt

Logo de tenace
dimanche 2 novembre 2008 à 11h02 - par  tenace

Bonjour,çela fait longtemps que je ne vous ai pas rendu visite .J’avais déjà envoyé quelques messages sur ce forum.Et oui,étant moi mème atteinte de fibro ,je confirme qu’une alimentation type seignalet et une éviction de tous les additifs chimiques peut améliorer la fibromyalgie.L’intestin est rempli de bonnes et moins bonnes bactéries.Dans le cas de la fibro ,je pense que les mauvaises sont en quantité plus importante.Il suffit pour voir celà de faire un typage HLA et une analyse des IgA IgM IgG .Nous sommes donc en terrain inflammatoire permanent .La barriére intestinale devient perméable et laisse passer les substances nocives .c’est dans ce sens que vont les recherches du prof Cozon à Lyon.Le seul inconvénient ,c’est que pour le rencontrer nous sommes aujourd’hui à 8 mois de délai pour avoir un rendez vous .A part celà ,il y a peu de fibromyalgiques en France ?il y a surtout peu de médecins qui les écoutent vraiment.Dans mon cas je me suis nettement améliorée mais il faut ètre très patient ,car le problème ne s’est pas installé en 5 minutes et il faut du temps pour retrouver l’équilibre.D’un fibro à l’autre les symptomes ne sont jamais les mémes ,l’axe principal étant toujours la colonne vértébrale ,muscles et tendons hypertendus en permanence.Chez les fibromyalgiques la détente est impossible.(ce qui explique pour certains l’efficacité du collagène).Il m’a fallu 6 ans de galère et de recherches pour me rendre compte que je ne suis pas déprimée comme m’avaient dit la plupart des médecins .Aujourd’hui,je vais mieux et il faut garder l’espoir quand on vit cet enfer au quotidien.
Bon courage à tous .

Site web : espoir
Logo de tenace
lundi 19 mai 2008 à 09h23 - par  Jean Dornac

Bonjour, Venize,

Ce que vous nous annoncez, là, me paraît extrêmement important et intéressant. J’espère que vous pourrez nous confirmer cette information après votre visite chez ces professeurs.

Depuis que je sais être atteint de cette maladie, je n’ai jamais douté qu’il s’agissait d’un empoisonnement dû à diverses substances chimiques. L’un des facteurs déclenchant, avec sans doute des prédispositions génétiques, pourrait être un certain nombre de composants des vaccins. Mais pas seulement !

Si la piste d’une maladie auto immune se confirme, les malades pourront enfin être pris au sérieux. La dénomination de la fibromyalgie sous forme de "syndrome" ressemble pour moi à une insulte envers tous les gens qui souffrent.

Grand merci donc à vous.

Logo de sourie
Fibromyalgie : La colonne vertébrale et les sciatiques - Le collagène
dimanche 23 décembre 2007 à 14h40 - par  sourie

Bonjour,
Je suis dans le même cas que vous
fibryomlagie avec hernies discales pas opérable
un parcour très dur depuis 10 ans et là recrudescence de douleurs sciatiques et lombaire très dur
je suis très paniquée
pouvez vous me dire où vous vous êtes procuré du collagène de poissons en france, car je n’en trouve pas .
je vous laisse mon adresse msn
merci à vous
et joyeux noêl

Logo de chantalchat
Fibromyalgie : La colonne vertébrale et les sciatiques - Le collagène
vendredi 14 décembre 2007 à 12h44 - par  chantalchat

Le collagene a un probleme il est cher et pas toujours abordable à tout le monde, alors je vous donne des astuces pour le remplacer.

Depuis quelques temps certains spécialistes conseillent aux fibros de boire des bouillons fait avec des os de poule pour ce fameux collagene, ils ont aussi détecté ce manque.

Alors les astuces de nos mamies.

Le collagene c’est de la gelatine de poisson, de poulet, de veau, de cochon ou de boeuf.
Donc si en cuisant un plat vous trouvez de la gelatine qui se forme en refroidissant vous la mangez.

Vous pouvez vous cuisiner des pieds de cochons.
Les couennes de cochon et les os contiennent de la gelatine

Mais le top c’est le pied de veau c’est lui qui a le plus de gelatine, il ne se mange pas car il n’y a pas de viande dessus.
Vous le faite cuire très longtemps dans beaucoup d’eau avec des aromates, celeri, poireau, oignon, etc, pour donner du gout au bouillon.
Vous mettez au demarrage un demi verre de vinaigre dans l’eau de cuisson, cela fait ressortir du pied de veau tout ce qu’il contient comme bonnes proprietes, le silice, le collagene, etc............
Puis vous filtrer et vous buvez tous les jours un bol de ce jus.
Le problème, la conservation, il faudra surement le congeler pour le conserver sitot refroidissement, sinon gare aux intoxications alimentaires et leurs conséquences

Vous pouvez faire la meme chose avec une bonne poule, mais là vous manger la viande, pour le boeuf c’est le paleron qui contient le plus de gelatine.

Il existe des gelatines sèches en boite vendues dans le commerce que l’on peut diluer dans de l’eau chaude, c’est pas le top en gout .
Mais surtout regarder sur la boite qu’il n’y a pas de conservateurs ou produits chimiques , sinon cela peut faire pire que mieux.

Ces recettes peuvent vous aider à palier un manque de collagene qui n’est pas trop important ;
de plus c’est ce qui a de plus naturel.

Dans le temps nos ancetres mangeaient sainement mais le modernisme a tout tué , il ne faut plus de gras ni de gelatine dans les viandes. Le gras d’antan etait meilleur pour la santé, pas celui de maintenant qui est mou. Maintenant dans notre alimentation il est conseillé de rajouter des omega car le corps en a besoin et nous fibros nous devons reprendre de la gelatine
Ce sont les joies du modernisme , ils nous tuent à petit feu avec leur nouriture frelatée et nous réveillent plein de maladie orphelines.

Bonne cuisine et bonne journée
chantalchat

Logo de Bio-Gestion
mercredi 23 janvier 2008 à 09h29 - par  Bio-Gestion

Bonjour,

nous proposons l’hydrolysat de collagène depuis 20 ans avec des résulats très souvent spectaculaires sur les douleurs articulaires !

L’hydrolysat aide à regénérer les cartilages quand le corps ne peut plus produire du collagène de qualité (arthite, arthrose, rhumatismes, etc.)

Attention !

GELAFORM Protein+ "Gold" est complément alimentaire 100 % naturel : il ne s’agit pas d’un médicament.

Vous pouvez le commander directement sur le site www.gelaform.com
ou par téléphone en appelant le 0041 22 990 2626. Nous sommes à votre entière dispositions pour répondre aux questions que vous vous posez. N’hésitez pas à nous joindre !

Bio-Gestion

Logo de chantalchat
lundi 24 décembre 2007 à 09h43 - par  chantalchat

En aucun compte il ne s’agit d’une pub pour la vente d’un produit miracle, mais d’un complement alimentaire qui m’a aidé à calmer une partie des douleurs de la fibro.
Il se trouve de différentes présentations, chacun recherche ce qui lui convient le mieux.
Pour mon cas je sais que le collagene de l’aloe vera est à exclure car cette plante a un effet secondaire désagréable avec la fibro, elle me reveille le colon irritable.
L’hydrolysat de collagene en france est connu en esthetique, mais ce n’est pas d’esthetique que je parle mais de douleurs liées au manque de collagene dans le corps.
Des études sur ce sujet on commencait à sortir, vous pouvez les atteindre sur le net.
Je vous joins de la documentation à lire, mais d’autres existent.
Hydrolysat de collagène et la régénération du cartilage

Hydrolysat de Collagène
sur le site www.fibrochat.net.
Pour le sommeil la douleur du dos étant en partie calmée, cela permet de mieux dormir. Mais une autre glande entre en jeu ,l’hypothalamus ,pour le cycle de sommeil, eveil, et là le collagene ne peut remplacer son travail.
Pour la preuve, il ne s’agit là que de mon témoignage vis à vis de ce complément naturel, mais d’autres fibros en prennent également, elles et ils pourraient expliquer ce que l’hydrolysat de collagene leur a apporté comme soulagement.
Pour les douleurs avec la fibro il y a plusieurs origines que j’ai decouverte et je prepare ce document pour e communiquer.
Amicalement
chantalchat

dimanche 23 décembre 2007 à 20h38

Bonjour à tous,

Je réponds à tous les articles sur le collagène.
produit miracle ?
je me méfie beaucoup de ce qui peut ressembler à une mauvaise pub.
Comment se fixe le collagène, quel est son effet exact ?
Je me reconnais dans absolument tous les symptômes décrits, mais si l’aborbsion de collagène était à ce point miraculeuse ça se saurait. Comment avez-vous su tout ça ? Et comment après une destruction du corps comme je peux la vivre , très vite on peu retrouver le sommeil, la souplesse de ses articulations ect.... ? je suis très septique, je voudrais d’avantage de preuves.
merci

Gisèle Chopard

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Annulation essais OGM de 2006

dimanche 30 novembre 2008

La Confédération paysanne vient enfin de se voir notifier à la suite des
recours déposés par le syndicat et d¹autres intervenants l¹annulation par
des arrêts successifs du Conseil d’État dans les dernières semaines de
toutes les autorisations d’essais OGM accordées en 2006.

Ainsi, Biogemma, Monsanto, Pioneer et Syngenta ont semé en 2006, 2007 et
pour certains en 2008 des essais aujourd’hui dépourvus de base légale.

Plus d’infos :
confederationpaysanne.fr

Le Collectif des Faucheurs Volontaires Rhône-Loire