Du côté de la gauche de la gauche, ça bouge...

jeudi 29 novembre 2007
par  Daniel Deriot
popularité : 1%

Enfin... On le dit !... On s’interroge tout de même sur le lieu choisi... Le Caveau de la République... C’est une très ancienne institution... Habituellement ce sont des comiques qui s’y donnent en spectacle... Et là, on doit reconnaître que l’affiche n’était pas forcément triste... Donc on est impatient d’entendre les nouveaux sketches qui y ont été testés... (M.B.)


Constituée de multiples clubs, structures et mouvements, la gauche de la gauche tente de s’unifier. Au lendemain, des conflits sociaux, une rencontre prévue depuis quelques temps déjà, s’est déroulée samedi 24 novembre, à PARIS, au Caveau de la République. Quelques initiatives semblent fédérer actuellement les militants et sympathisants de cette mouvance, néanmoins dispersée : l’abrogation du projet sur les régimes spéciaux, les franchises médicales mais aussi le traité de Lisbonne pour lequel est demandé la tenue d’un nouveau réferundum...

Pas facile donc de s’y retrouver à gauche de la gauche : résumons, il y a quelques dissidences des forces politiques de la gauche traditionnelle : l’association pour la république sociale (P.R.S) dont le Président n’est autre que le Sénateur Socialiste Jean Luc MELENCHON... La Coordination des Communistes Unitaires (qui ne veulent plus de Marie Georges BUFFET), puis les amis de Clémentine AUTAIN, encore adjointe au maire de PARIS en partance pour la ville de MONTREUIL qui anime "MAINTENANT A GAUCHE", puis des verts qui ont dit non à la constitution, des laïques, des syndicalistes, des altermondialistes, des féministes, sans oublier des dissidents de la L.C.R, bref un large éventail donc...

DEUX INITIATIVES FÉDÉRATRICES :

Dernièrement deux initiatives ont été lançées, l’une étant un appel du comité National pour un référundum, la seconde pour une nouvelle force à gauche. Ces deux appels circulent actuellement. Le second à l’heure actuelle regroupe des bataillons venus du P.R.S, de MARS-Gauche Républicaine, de militants non encartés (en grand nombre semble-t-il),
de syndicalistes.

De cela, il a été question samedi à PARIS, au Caveau de la République. Les participants ont pu entendre également des intervenants venus d’ ALLEMAGNE et d’ ESPAGNE apportant leurs témoignages sur les expériences politiques à gauche de la gauche dans ces deux pays.
Néanmoins, au delà des appels qui paraissent génèreux et pour le moins sympathique, il faudra évoquer la structure à naître, souple sans doute et le programme dont la référence actuelle semble constituée par les 125 propositions portées par les comités anti-libéraux. Les problèmes de stratégies ne devront pas étre oubliées, sans doute dans la perspective des élections européennes de 2009...

Car pour les municipales, il semble que les stratégies varieront d’une ville à l’autre, en fonction des enjeux locaux... Même le mouvement Lutte Ouvrière peu enclin à une stratégie d’union aurait fait des offres de service au Parti Socialiste dans certaines villes. A contrario, le PS comme à LYON pourrait bien se tourner vers le MODEM...


Commentaires

Logo de malpaso
Du côté de la gauche de la gauche, ça bouge...
samedi 1er décembre 2007 à 10h13 - par  malpaso

Une coordination plus qu’une union... C’est un beau début :-)

Site web : Espoir concret

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Indignez-vous !

jeudi 16 juin 2011