2018-2019 : L’année du chardonneret...

lundi 21 janvier 2019
popularité : 2%

Par Yves Paccalet

À la mangeoire (au restaurant d’altitude) de mon balcon, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Durant cet hiver 2018-2019, je vois venir et casse-croûter des mésanges (noires, nonnettes, bleues, charbonnières), des pinsons des arbres, des moineaux domestiques, des accenteurs alpins, des merles... Je n’ai pas observé encore les sizerins flammés, les pinsons du Nord, les moineaux friquets, les tarins des aulnes, les verdiers ni les bouvreuils... Les geais et les pics épeiches retardent leur visite. Pas la queue d’un rouge-gorge, mais (rare par ici) celle (dressée raide) d’un troglodyte mignon. Je ne parle pas des années où j’ai pu saluer le casse-noix moucheté, le pic-vert, le chocard à bec jaune, la niverolle, le gros-bec ou le bec-croisé des sapins... Cette saison, pour l’heure, reste celle des chardonnerets. Ces petits bijoux de l’atmosphère ont investi la place. L’autre jour, quand tombait la neige, j’en ai compté dix-sept ensemble, posés et attablés à mon restau du cœur ; tandis que des congénères voletaient alentour, en attendant la place. 2018-2019 : l’année du chardonneret... Bonnet rouge et gilet jaune : rien d’étonnant. Une manif, mais de charme...


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Monsanto dégage !

samedi 24 mars 2018

Protégez les loups

samedi 22 juillet 2017

Protégez les loups
en vous promenant