Christian D. vainqueur aux points

vendredi 11 janvier 2019
popularité : 2%

Quand les citoyens craignent leur gouvernement, il y a tyrannie ; quand le gouvernement craint ses citoyens, il y a liberté. (Thomas Jefferson)

Par tgb

J’ai adoré ! Pour tout dire, quand j’ai découvert quasi en temps réel, la performance du boxeur qui ne s’appelait pas encore Christophe D. j’ai pris un pied géant. J’imagine que ce n’est pas politiquement correct de dire ça, la violence blablabla, mais depuis le temps qu’on se fréquente, vous vous doutez bien que je m’en fous et tant que je peux encore ouvrir ma gueule, j’en profite. Non, franchement on en met 20 de ce calibre-là samedi prochain dans les rues de France et l’affaire est pliée dans la journée ; les baqueux et autres crs harnachés, de déposer les armes au pied du colosse et de pleurer leur mère.

Le voir avancer comme ça, tout en maîtrise, tandis que les robots reculent, le voir à mains nues affronter les robocops au corps à corps dans l’art du pugilat ça avait de la gueule. Un sentiment jubilatoire de revanche. Comme quoi c’est toujours celui qui à le moins peur, ou le moins à perdre ou le plus enragé, qui prend l’ascendant. En face, ça dérouille, genre c’est pas mon jour. K.0 debout le petit soldat. Comme les romains face à Obélix, deux jours après ça doit encore être en mode vibreur dans la tête. Des moments où tu regrettes d’avoir séché les cours pour finir garde chiourme ou pandore. Destroy le playmobil ! (je te parle même pas du bouclier). Lâche Christian D. ? Que non ! il y va à la loyale, seul contre tous, dans le style du noble art, jeu de jambes, crochet gauche, direct droit, uppercut, pif paf, champion du monde, et nous venge, de tous les chefaillons impunis, de tous les tortionnaires stagiaires qui usent et abusent de leurs misérables pouvoirs, de tous les petits commandants gras du bide, un pois chiche dans la tête, une breloque à la boutonnière dans la baston et la cogne courageusement à dix contre un sous l’œil enamouré de la bourgeoisie tout confort et de la gauche caviar biberonnée au flic et au fric.

Vas y mon héros, mort aux vaches, rejoue nous du Gnafron bastonnant du gendarme, rappelle nous encore que pendant qu’on se rosse un flic au moins on ne fait pas de conneries. On l’a mis vénère notre Rocky Balboa, pas facho mais fâché. Je l’écrivais dans la note précédente…

et maintenant il est dans son match, plus rien ne peut l’arrêter, sauf le bout de la passerelle. Le pont des arts ? Outragé, brisé, martyrisé, mais libéré, il est comme ce transpalette, invincible, à lui tout seul, il ouvre la voie de tous les ponts, de toutes les routes, de toutes les portes de tous les ministères « radicalisés » démontrant s’il en était besoin que ce pouvoir arrogant de freluquets ne repose sur rien. Alors il s’arrête Christian et on découvre son visage plein cadre et on a mal pour lui, on sait qu’il est cuit et qu’il va manger bon, qu’on va lui faire payer son audace, ravaler son panache, casquer sa danse martiale, sa ruée victorieuse. Alors la curée des médias de l’ordre et aux ordres, le deux poids deux mesures, faire un exemple, parler de lynchage, évoquer le fichage, bidonner les sondages, en appeler aux balles réelles, tout pour sauver mon hôtel particulier, mon ryad, ma jag, mon séjour à Courchevel, ma rente de baveux à France intox

Et puis la cagnotte, qui enfle et qui enfle, que le peuple (s’il existe) qui pue, qu’est sale, qui boit tout son RSA, qui sait pas lire, qui bouffe avec les doigts, qui pète, qui rote, qui n’est rien, qui feignasse…alors les gens, de reconnaître leur héros et de donner le peu qu’ils ont parce que chez les pauvres on donne vraiment, sans penser à défiscaliser... et parce que le peuple à bien pigé que Christian D. vient de faire le match de sa vie et qu’il est son champion.

rue-affre.20minutes-blogs.fr
Via humeurs


Commentaires

Logo de mignard patrick
Christian D. vainqueur aux points
vendredi 11 janvier 2019 à 09h56 - par  mignard patrick

Excellent !!!!!!!!

Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Indignez-vous !

jeudi 16 juin 2011