Enfin, j’ai atteint le Graal facebookien !

dimanche 19 août 2018
popularité : 1%

Par Bernard Gensane

C’est fait : Facebook m’a censuré. Pour un motif absolument inepte qui ne m’a pas véritablement surpris. Moi qui ai commis il y a une bonne quinzaine d’années un livre sur la censure au Royaume-Uni (chez Ellipses), je sais que la censure est par essence bête, qu’elle soit stasienne, fessbouquienne, wallstreetienne ou chrétienne.

J’avais rédigé le petit billet suivant : Agatha Christie était d’autant plus milliardaire qu’elle avait localisé ses activités d’écrivaine en Irlande, où les gens de plume ne payaient pas d’impôts. Cela n’a pas empêché la bonne Agatha de mourir comme tout le monde et d’être ensevelie dans un linceul sans poches. Renseignements fournis par le bon Stéphane Bern dans son émission sur France 2 consacrée à la créatrice d’Hercule Poirot. Comme on le voit sur la photo, elle avait des dents infectes qu’elle avait réussi à faire soigner sur le tard. Merci Tonton Bernard, tu as décidément été un grand prof de littérature anglaise... Ce que les gens un peu au courant de la vie d’Agatha (comme moi) savaient depuis toujours. Alors que j’avais la caution de la chaîne gauchiste France 2 et du Souvarine des médias français Stéphane Bern, Facebook m’a censuré deux fois en cinq minutes (j’avais cru bêtement une première fois qu’il s’agissait d’une erreur). Il m’a balancé le petit communiqué suivant : "Nous avons supprimé votre publication car elle semble être du contenu indésirable. Accédez à votre espace Assistance pour en savoir plus." Les voies des GAFA sont décidément impénétrables. D’autant que j’avais publié au même moment un texte de Gérard Filoche, repris de Facebook, éminemment subversif, sur les mots du capitalisme, une sotie qui n’a fait l’objet d’aucune censure. Je ne suis pas un spécialiste de Facebook. Je crois savoir que lorsque plusieurs membres signalent un texte qui ne leur plaît pas, Facebook peut censurer. Je n’étais pas ici dans ce cas de figure, ayant été censuré moins d’une minute après avoir publié. L’algorithme n’a-t-il pas supporté la proximité de "Christie" avec "dents infectes" et "impôts" ? Pourquoi pas ? Il n’empêche que Facebook avait récemment accepté un texte où je fustigeais la cantatrice Montserrat Caballé condamnée à de la prison pour fraude fiscale.

Finalement, ô désespoir, mon texte a été rétabli après quelques heures. Les humains l’ont-ils emporté face aux robots ?

bernard-gensane.over-blog.com


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

OGM : 8 mois ferme requis contre José Bové à Bordeaux

mercredi 27 août 2008

BORDEAUX - Le procureur de la République de Bordeaux a requis ce mercredi
huit mois de prison ferme et quatre ans de privation des droits civiques à
l’encontre de José Bové
, poursuivi avec 11 autres militants devant le
tribunal correctionnel pour une action anti-OGM menée en 2006 en Gironde.

Le représentant du ministère public Jérôme Bourrier a aussi requis 10 mois
de prison avec sursis contre Marc Giblet
, l’exploitant agricole chez qui
avait été menée en novembre 2006 cette action, à Luganos (Gironde), et qui
avait tiré à cette occasion un coup de feu en présence des militants
écologistes.

Six mois avec sursis ont été requis contre deux militants anti-OGM et
quatre mois avec sursis pour les neuf autres opposants aux organismes
génétiquement modifiés
.

Les plaidoiries de la défense interviendront jeudi.

(©AFP / 27 août 2008 22h18)

L’ONU interdite d’entrer dans les territoires palestiniens occupés

jeudi 17 juillet 2008

La "plus grande démocratie du Moyen-0rient", vient d’interdire à une délégation de l’ONU de se rendre dans les territoires occupés pour y enquêter sur les droits de l’Homme. Ce n’est pas la presse française qui nous l’apprend. Il faut dire qu’elle a d’autres chats à fouetter, ne serait-ce que pour suivre Ingrid Betancourt dans toutes les églises où elle est allée prier. D’ailleurs, des membres de l’ONU virés comme des malpropres, quoi d’extraordinaire ?

« Les autorités israéliennes ne nous ont pas permis de visiter les territoires palestiniens et n’ont donné aucune raison pour expliquer leur refus », a déclaré mardi, lors d’une conférence de presse à Amman, Prasad Kariyawasam, responsable d’un comité spécial de l’ONU, chargé d’enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l’homme des Palestiniens et des autres Arabes des territoires occupés par Israël.

On ne sait pas ce qu’en pensent leurs chefs. Ils ne sont pas très susceptibles apparemment. A moins qu’ils aient peur de passer pour antisémites...

europalestine.com

Rétention de sûreté : une peine infinie

dimanche 13 juillet 2008

A l’initiative de l’association pour une information alternative populaire éducative et citoyenne : A.I.A.P.E.C, le film "rétention de sûreté : une peine infinie" de Thomas LACOSTE sera projeté mercredi 16 Juillet à 2O H 3O. Cette soirée se déroulera au 44, rue dufour, au centre ville de MACON.
La peine de rétention de sûreté qui permet de laisser en prison des personnes ayant fini de purger leur peine, expliquée par huit intervenants : juristes, psychiatres, militants.
Une soirée d’actualité donc... Une année après la suppression de la "grâce présidentielle" qui permettait "d’alléger le nombre des détenus en prison " !

Daniel DERIOT