Monsieur le Président Macron, nous exigeons de connaître le montant de la facture de « La fête de la musique » !

jeudi 21 juin 2018
popularité : 3%

Par Thierry Paul Valette

Aprés l’affaire des "Assiettes à 500 000 euros", le pouvoir en place récidive dans les dépenses publiques excessives. Pour la fête de la musique 2018, ce 21 juin, l’Élysée ouvrira ses portes au public et accueillera des artistes dont Véronique Sanson. Cette fête à venir soulève de nombreuses questions mais la plus importante demeure celle du prix à venir de cet évènement. Nous souhaiterions que l’Élysée nous dévoile le prix facturé.

Depuis son arrivée au pouvoir, le président Emmanuel Macron marche sur une seule jambe : la droite. Sa politique fustige certains par rapport à d’autres. La France se fracture au fil des mois et cela ne va pas s’arranger. Bien que ses anciens conseillers économique (ceux de la campagne présidentielle) tirent la sonnette d’alarme, ce dernier n’en fait qu’à sa tête. Le patron c’est lui et n’écoute donc que lui ! Seulement Emmanuel Macron avait appelé à la "Transparence" et à la "Moralisation" de la vie politique française pendant la campagne présidentielle de 2017. Il semble avoir déjà oublié le sens de ses propres engagements. En effet sa politique actuelle est en faveur de l’élite, des plus riches. De la suppression de l’ISF à l’augmentation de la CSG, il ne lui aura fallu seulement que quelques mois à peine.

Les dépenses publiques explosent là ou le budget de l’Élysée augmente. Le budget 2018 accordé à la présidence de la République a augmenté de 3 millions d’euros. Pendant quatre ans il avait été plafonné à 100 millions d’euros. Mais l’Assemblée Nationale avait voté en novembre 2017 une augmentation de 3 millions d’euros. Récemment l’affaire des Assiettes a secoué la France. Pour recevoir les grands de ce monde, L’Élysée a passé commande auprès de la Manufacture de Sèvres d’un service complet. Un coût de 50.000 euros était avancé. Mais selon les révélations du Canard Enchaîné le mercredi 13 juin, le montant avoisinera plutôt les 500.000 euros, indirectement payés par le contribuable. Une pétition est d’ailleurs en ligne pour demander à titre symbolique l’annulation de cette commande et le remboursement des frais avancés.

Mais dans son élan de démesure, le Président de la République semble avoir oublié les limites de la définition du mot "RIGUEUR" ! Pour preuve, jeudi 21 juin, de 20 heures à minuit, la Cour d’Honneur se transformera en "dancefloor" Pour ce faire 1 500 invitations ont ainsi été envoyées pour profiter d’un concert exceptionnel organisé dans la Cour d’Honneur du Palais de l’Élysée. Une longue liste de stars : Busy P, Kavinsky, Véronique Sanson, Julien Clerc, l’orchestre de la garde républicaine, Chloé et aussi Kiddy Smile. Des pointures seront donc de la partie... Cerise sur le gâteau : Emmanuel et Brigitte Macron feront une apparition au cours de la soirée.

Mais quel est le prix de cette prestation ? Quelle est la rémunération des artistes ? Le coût de l’organisation de cette soirée ? 500 000 euros comme pour les assiettes de Sèvres ? Déjà habitués aux soirée mondaines et aux dîners luxueux depuis leur présence au ministère de l’Économie, le couple Macron semble vivre dans une réalité qui ne correspond pas à celle d’une majorité des français Des bruits circulent sur le montant à l’avance pharaonesque de cet évènement... Aussi nous souhaiterions, même nous exigeons que le montant de cette facture nous soit révélé ! La véritable transparence c’est cela.

Thierry Paul Valette

agoravox.fr


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Monsieur le Président Macron, nous exigeons de connaître le montant de la facture de « La fête de la musique » !

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Indignez-vous !

jeudi 16 juin 2011