Mais qui sont les fainéants de Monsieur Macron ?

jeudi 14 septembre 2017
popularité : 1%

Par Ficanas

Ceux qui s’opposent au programme du président de la République sont « les fainéants, les cyniques et les extrêmes ». Les cyniques et les extrêmes on les connaît, les fainéants pas encore. Bêtement de nombreux français ont pris cela pour eux et ont commencé à culpabiliser en faisant une sieste. Que nenni, ce n’est pas nous : les missi dominici présidentiels ont alors envahi les plateaux de télévision pour nous expliquer qui étaient les fainéants. Il s’agit de ceux qui ont gouverné avant Emmanuel Macron, à savoir les présidents, les Premiers ministres, les ministres, les conseillers de l’Élysée ou des ministres eux-mêmes.

Précipitons-nous sur la liste et l’on découvre qu’il y a dessus un nom qui revient en tant que Conseiller du président et puis ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, un certain Emmanuel Macron. Serait-ce le même ? Le président précise alors que les fainéants sont « ceux qui s’opposent aux réformes ». Stupeur ! C’était son cas alors ? Serait-il masochiste au point de se fustiger lui-même ? On savait que les fainéants c’étaient les syndicalistes qui parlent au lieu de travailler, les chômeurs qui attendent des subsides sans rien faire, les employés qui ne travaillent que 35 heures alors qu’ils devraient en faire 39, voire plus et les travailleurs à temps partiel qui pourraient franchement travailler à plein temps. La méthode consistant à soulever l’indignation d’une partie de la population en accusant l’autre de tous les maux, n’est pas nouvelle. C’est là le pain béni du Front National, des Insoumis, des Les républicains et cela aurait pu être celui du Parti Socialiste s’il existait encore. Que la méthode est efficace ! Regardez les migrants responsables de tous les maux de la France : 66 millions d’habitants qui résistent face au déferlement, dixit la Le Pen et accessoirement Ciotti et Wauquiez.

Et bien maintenant avec le macronisme il faut voir beaucoup plus large et lutter contre ces hordes de fainéants qui envahissent la société française, celle du « vieux monde ». Sortez votre Kärcher monsieur le président (comme l’avait fait l’autre) et balayez-nous tout cela. Quel que soit votre état de santé, votre situation économique et sociale, vous vous devez, tous, d’obéir à la société libérale avancée, car le président a été élu pour cela.

Christian Gallo - ©Le Ficanas®

blogs.mediapart.fr


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

HLM, des locataires blindés

jeudi 2 décembre 2010

Plus de 50.000 familles parmi les plus riches de France bénéficient d’un logement HLM.

Fin 2007, quelque 53 000 familles parmi les plus fortunées de France étaient logées en HLM, selon des chiffres de l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale, révélés par La Tribune. (Mais ne vous précipitez pas sur le lien : l’article est payant bien sûr ! Ces gens-là ont investi le net seulement pour faire de l’argent) 37 000 familles logent en Ile-de-France, dont 18 000 à Paris, et 15 000 en province. Elles gagnent 11 200 euros par mois avec un enfant ou 13 500 euros par mois avec deux enfants.

bakchich.info