La beauté du mal, la splendeur de la catastrophe, la magnificence du désastre...

dimanche 2 juillet 2017
popularité : 1%

Par Yves Paccalet

Vous pouvez aligner les formules paradoxales ou les oxymores, la réalité reste. La destruction des choses peut être fascinante, séduisante, élégante, attirante, pittoresque, photogénique : le péril demeure... Ces cascades sont celles du cirque du Petit Marchet, au-dessus de Pralognan-la-Vanoise. Elles constituent une partie de l’exutoire de fusion du glacier du Pelve, lui-même morceau majeur du gigantesque dôme glaciaire de la Vanoise. Les eaux qui tombent de la montagne ainsi que des voiles de mariée sont d’autant plus belles qu’elles sont abondantes. Or, leur débit augmente parce que la substance même du glacier disparaît en torrents échevelés à cause du réchauffement climatique... Si les irresponsables Donald Trump que nous incarnons tous, à notre façon, continuent de danser la sarabande du déni, ces chutes-là n’existeront bientôt plus. Nous les aurons asséchées dans un massif changé en désert, au-dessus de vallées mortes de soif. Demain, quelle eau nous restera-t-il à contempler ? Et à boire ?

Facebook.com


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Protégez les loups

samedi 22 juillet

Protégez les loups
en vous promenant