Les promesses pour 2017

lundi 9 janvier 2017
popularité : 1%

Par Anne Roumanoff

Promesses à soi-même

- En 2017, je vais faire du sport très régulièrement, enfin une fois par semaine ou au moins de temps à autre, enfin disons quand j’aurai le temps. Aller courir ce dimanche ? Non, il fait trop froid.
- Tu vois, cette année, je vais essayer de manger mieux et moins, en tout cas plus équilibré. Monsieur, je vais prendre une salade mais avec une assiette de frites. Non, les frites, ça ne fait pas grossir si tu ne manges pas de pain avec.
- Je vais mieux gérer mon budget, j’ai trop dépensé en décembre, beaucoup trop. Oh, regarde, un e-mail de Ventes-très-bradées.com : - 70 % sur un pull en cachemire, à 34 euros au lieu de 114 euros, ça fait 80 euros d’économie ! Oui, si je ne l’achète pas, je vais économiser 34 euros, mais 34 euros c’est moins que 80. Donc si j’achète le pull, en fait j’économise 46 euros.

Promesse d’infidèle

- Je ne recommencerai plus, ma chérie, c’était un accident de parcours, tu sais bien que c’est toi que j’aime. Mais non, ça n’arrive pas tout le temps. C’est quoi ? Seulement la deuxième fois cette année. Oui, on est le 8 janvier.

Promesse d’alcoolique

- Je ne suis pas alcoolique, je suis convivial, je m’arrête quand je veux. C’est juste que, là, je n’ai pas envie de m’arrêter. Ah bon ? Je t’ai promis d’arrêter de boire ? Quand ? Je te promets que je ne m’en souviens plus, vraiment, j’ai oublié. Pourquoi je bois ? Je ne sais pas, j’ai oublié. En fait, je crois que je bois pour oublier, et tu vois, ça marche.

Promesses d’humoriste

- Je vous promets d’éviter les plaisanteries faciles sur les sourcils de François Fillon, l’âge de la femme d’Emmanuel Macron, le score ridiculement bas de Vincent Peillon et la coiffure surréaliste de Donald Trump. Je vous promets aussi de ne pas me moquer des religions parce que je tiens à rester en vie, pas de plaisanterie sur les femmes parce que je ne veux pas être accusé de sexisme, pas trop de critiques non plus sur les hommes politiques pour ne pas être taxé de populisme. Rien évidemment sur les homos, les Asiatiques, les handicapés, les Roumains, je vais éviter aussi les sujets sensibles comme le cancer, le chômage, les migrants… Qu’est-ce qui reste autorisé comme thèmes ? Ah oui, la vie de couple et les iPhone…

Promesses des politiques

- Je vous promets de changer la France, de redonner de l’espoir aux Français, de réduire le chômage, d’augmenter la sécurité des Français, de lutter contre le terrorisme, d’améliorer la formation, de sauvegarder le système de santé, d’aider les PME, de défendre les Droits des salariés, de réformer le système éducatif, de relancer la croissance, de réduire les déficits publics, de préserver la planète, d’affirmer la place de la France dans l’Europe, de rassembler notre famille politique autour d’un projet commun pour gagner l’élection présidentielle. Une fois élu, je m’engage solennellement à ne pas faire exactement tout ce que j’avais promis mais je vous promets d’essayer de tenir quelques promesses dans la mesure de ce qu’il sera possible de faire.

Promesse des électeurs

- Je vous promets d’aller voter car, même si j’ai du mal à croire à toutes ces promesses, j’essaie de continuer à croire en la démocratie.

Anne Roumanoff

lejdd.fr


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le loup est irréfutable

jeudi 31 décembre 2015