Les lobbies imposent la loi du silence à Bruxelles

mercredi 30 novembre 2016
popularité : 1%

La réponse des lobbies à l’affaire des « Panama Papers » ne s’est pas faite attendre. Le 14 avril 2016, le Parlement européen adoptait la directive « Secrets d’affaires » permettant aux multinationales de préserver le secret sur la composition des différents produits commercialisés (comme les pesticides ou les médicaments).

Les entreprises n’ont de compte à rendre ni aux citoyens, ni aux agriculteurs, ni aux médecins ou aux malades, ni aux scientifiques indépendants, ni même aux autorités sanitaires censées les contrôler ! Autre aspect de cette loi : les journalistes ou les scientifiques qui chercheraient à rendre publics ces éléments confidentiels classés « Secrets d’affaires » pourraient être poursuivis devant la justice et risquer une amende colossale et jusqu’à 5 ans de prison. Un coup de matraque législatif contre tous les lanceurs d’alerte potentiels, adopté le 8 juin 2016.

Cette loi a été préparée par les lobbies présents à Bruxelles en lien avec des membres de la Commission européenne et du Parlement européen.

S !lence N° 451 – décembre 2016


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois