Dimanche, 20h30, en direct sur Mediapart : Soirée de soutien à Julian Assange

dimanche 19 juin 2016
popularité : 1%

Depuis le 19 juin 2012, le fondateur de WikiLeaks vit reclus dans les locaux de l’ambassade d’Équateur à Londres. Nous diffusons dimanche, à partir de 20h30, en accès libre et en direct, la soirée de soutien organisée par l’Institut de Recherche et d’Innovation et Ars Industrialis en partenariat avec le Centre Pompidou et Libération. Parmi les nombreux invités : Bernard Stiegler, Edgar Morin, Edwy Plenel ou encore Patti Smith et, bien entendu, Julian Assange.

Depuis le 19 juin 2012, le fondateur de Wikileaks est prisonnier d’un imbroglio juridique le contraignant à vivre reclus dans les locaux de l’ambassade équatorienne à Londres. À l’occasion de ce quatrième anniversaire, Ars Industrialis en partenariat avec Libération organise une soirée de soutien que Mediapart diffusera en direct et en accès libre à partir de 20h30. Sur scène, et par visioconférence, se succéderont une série d’invités parmi lesquels Bernard Stiegler, Edgar Morin, Edwy Plenel ou encore Patti Smith et, bien entendu, Julian Assange.

Plus d’éléments sur le programme de cette soirée ici

Les articles récents sur le sujet ci-dessous :

Pour l’ONU, Assange subit une « détention arbitraire »
François Hollande refuse l’asile à Julian Assange
Wikileaks : Assange marque un point face à la justice suédoise
L’Equateur appelle la Grande-Bretagne à « libérer Julian Assange »
Sarah Harrison : « Le Droit international doit protéger les lanceurs d’alerte »
Manning condamné : Assange dénonce une « stratégie de la terreur »

blogs.mediapart.fr


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Palestine, capitale Jérusalem

mardi 12 décembre 2017

EPR : NON

lundi 3 juillet 2017

BDS

mercredi 16 mars 2011

"Nous savons tous très bien que notre liberté ne sera pas entière tant que les Palestiniens ne seront pas libres"
Nelson Mandela