Bayrou met des baffes

Dans Le Journal de l’île
jeudi 11 janvier 2007
popularité : 1%

Le billet de Bruno Testa

[11 janvier 2007]

Ce n’est pas la première fois que François Bayrou rentre dans le chou des télévisions.

En août déjà, invité par Claire Chazal, le président de l’UDF s’en était pris au matraquage de TF1 en faveur du couple Royal-Sarkozy. Mardi, lors de ses vœux à la presse, François Bayrou a distribué une nouvelle série de baffes aux « grandes puissances médiatiques ».

Ces attaques répétées ont le don d’irriter ceux qui se sentent concernés, car comme l’explique Molière, « qui se sent morveux se mouche ». Pas étonnant donc qu’Arlette Chabot, la directrice de l’information de France 2, et Robert Namias, son homologue de TF1, aient sorti le même mouchoir de l’indignation. Mais ces deux morveux du Paf ont beau se moucher ensemble, les faits sont bel et bien réels.

Oui, les grands médias (télés et journaux nationaux) ont depuis longtemps joué la carte des deux partis majoritaires, UMP et PS, parce que cela arrange leurs petites affaires. Il n’est qu’à voir l’indécence avec laquelle tous ces jean-foutre, droite et gauche confondus, ont mis chacun le cul dans la chemise de l’autre pour inciter les citoyens à voter « oui » lors des débats sur l’Europe.

On connaît la suite. Le peuple a su corriger la copie de ces piteux élèves qui se prennent pour des maîtres à penser. François Bayrou a donc bien raison de mettre les pieds dans le plat et de condamner ce bipartisme rampant que l’on cherche à nous imposer.

À ce propos, lors d’un débat télévisé consacré à la difficulté pour certains d’obtenir des parrainages pour leur candidature à la présidentielle, le socialiste Manuel Valls a approuvé son patron François Hollande qui refuse de cautionner d’autres candidats que celui du parti socialiste.

En son temps, le PS avait condamné le système actuel des signatures le trouvant injuste et donc non démocratique. Mais entre la théorie et la pratique, il existera toujours un espace suffisant pour y glisser l’opportunisme et la lâcheté.

Bruno Testa

Source : http://www.clicanoo.com/billet.php?id_article=147181


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Je suis (Charlie) sur écoute

dimanche 18 janvier 2015