Marseille, la sonde Diouf

jeudi 6 février 2014
popularité : 2%


Salarié des PTT, journaliste, agents de joueur puis dirigeant sportif, Pape Diouf l’ancien président de l’OM a déjà connu plusieurs vies. Un CV bien rempli auquel le franco-sénégalais hésite depuis son limogeage du club marseillais a rallonger d’une ligne : homme politique.

Fin novembre, sitôt achevée les primaires socialistes, la possibilité d’une candidature de Diouf lors des municipales de 2014, a été évoquée. Au sein du Sursaut, une association réunissant les déçus des partis politiques marseillais, du PS ou des Verts ? Maniant toujours aussi goûlument le verbe, le Pape a multiplié les déclarations alambiquées. « S’engager, c’est moins une envie qu’un devoir » a-t-il par exemple expliqué à RFI, tout en martelant que « Marseille a besoin d’un nouvel élan ». Selon les informations glanées, le nom de Diouf a fait l’objet de sondages dans deux secteurs clés de la ville, les 4ème et 5ème arrondissement ainsi que dans les 11ème et 12ème, deux secteurs tenus par la droite mais qui pourraient basculer. « Le tout c’est de savoir comment la gauche va nous le peindre, s’interroge un élu UMP, en rose ou en vert ». Ce n’est pas la première fois que Diouf s’approche de l’arène politique. En 2009, après son débarquement de la présidence de l’OM, la possibilité d’une entrée au gouvernement Sarkozy a fait long feu. En 2010, des négociations avancées avec le PS pour qu’il soit présent sur les listes des régionales avaient finalement achopé sur un détail… sa position sur la liste.

« Cela fait un moment que Pape se prend pour Barack Obama », grince un ancien dirigeant de l’OM. Reste à savoir si Diouf est prêt à confronter dans les urnes, la réalité de la popularité dont il pense jouir.

bakchich.info


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Indignez-vous !

jeudi 16 juin 2011