Les flics sur la piste des biftons des Balkany (suite)

jeudi 28 novembre 2013
popularité : 2%

Par Hervé Liffran


C’est un Patrick Balkany vociférant et déchaîné qui a accueilli les policiers de la brigade financière qui ont débarqué , le 22 novembre, dans sa mairie de Levallois. Chargés d’une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale, ouverte le 6 novembre par le Parquet de Paris, les poulets sont venus perquisitionner le bureau de la secrétaire particulière du maire UMP de Levallois.

Entregent du voyage

Malgré les hurlements de l’élu, ils ont méticuleusement fouillé le bureau puis le domicile de cette fidèle collaboratrice. Les enquêteurs, qui cherchaient notamment à savoir si les époux Balkany avaient abusé de l’argent liquide, ont été servis. Les documents saisis montrent que le couple paie directement en biftons ses très nombreux voyages en avion, qu’il s’agisse d’aller se prélasser dans ses palais de Marrakech ou de l’île antillaise de Saint-Martin, ou de se déplacer pour parler pétrole, minerai et gros sous avec des potentats d’Afrique ou d’Asie centrale.

Vérification faite, le coût des déplacements effectués par les Balkany dépasse souvent 3 000 euros. La loi interdit pourtant tout règlement en espèces supérieur à cette somme. Mais il en faudrait davantage pour arrêter "les Thénardier" de Levallois, comme l’indiquent les résultats d’une troisième perquisition, opérée le même jour à l’agence de voyage Thomas Cook de Levallois. Dans les bureaux du voyagiste, situés juste à côté de la mairie, les flics ont découvert de drôles de factures qui ont permis à Patrick et Isabelle de fractionner les paiements pour échapper au seuil fatidique.

Contactés par Le Canard, les Balkany ont fait savoir par leur avocat qu’ils n’avaient "pas de commentaires à faire" sur ces perquisitions. De son côté, la brigade financière devrait tenter de découvrir la provenance de ce bal argent. Elle est déjà sur la piste de discrets comptes en banque et de sociétés exotiques domiciliés en Suisse, au Liechtenstein, au Panama ou dans la partie hollandaise de l’île de Saint-Martin.

Toujours ce goût des voyages...

Le Canard Enchaîné N° 4857 du 27 novembre 2013


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Le loup est irréfutable

jeudi 31 décembre 2015