Merde à Vauban, aux généraux birmans, à ATTAC...

vendredi 28 septembre 2007
popularité : 3%

Merde à Vauban, merde aux généraux birmans,
merde à ATTAC qui se la pète en envoyant du vent !

(…) Tu ferais mieux ce soir de lire un bon livre, ou de caresser ton (ou ta) chéri(e), et pourquoi pas, de travailler ces jours-ci à résister à Sarkozy ou aux généraux en Birmanie, au lieu de pianoter inutilement sur des listes internet d’ATTAC.

De toutes façons, ces listes internet n’ont pas d’impact réel sur la lutte. Si ATTAC menait des luttes, ces listes serviraient de relais créatif. Mais ce n’est pas le cas, puisqu’ATTAC a déserté toutes les luttes intéressantes depuis des années après avoir oublié sa propre Charte de départ (Que personne ne connaît : Bientôt le pouvoir sarkozyste n’aura même pas la peine de l’interdire comme sur un cliché stalinien truqué. Le ménage a été fait de l’intérieur.).

Donc il ne nous reste qu’à constater que : Le naufrage de ces listes internet est une petite partie du naufrage d’ATTAC.

Désolé si je t’ai démoralisé, mais moi je ne baisse pas les bras. La lutte continue ! Y compris sans ATTAC, y compris avec ATTAC. Mais entre personnes de bonne foi.

Bref : Merde à Vauban ! Merde aux généraux birmans !

Merde à Marcel Cachin qui a fondé le PCF non sans avoir préalablement subventionné le jeune Mussolini avec des fonds publics français pour qu’il entre dans la guerre 14/18 !

Merde à Staline qui a livré à Hitler tant de communistes allemands !

Merde au PCF de Thorez qui a voté les crédits militaires de la guerre colonialiste en Indochine !

Merde au PCF qui a attendu 1962 pour devenir enfin anticolonialiste en Algérie !

Merde au PCF qui a préféré le pétainiste Mitterrand au résistant Mendès-France comme leader de la gauche unie, et qui a préféré le dénommé Marchais à Guingoin ou à Tillion comme dirigeants communistes estimables !

Merde aux pro-chinois qui ont sympathisé avec le capitalisme le plus sauvagement esclavagiste (depuis le défunt maoïsme soixanthuitard jusqu’à l’actuelle nomenklatura financière de Bruxelles !)

Merde aux affameurs et souteneurs sexuels de l’actuel parti communiste cubain !

Merde au Parti socialiste français, qui a fourni cette année un cinquième des effectifs du gouvernement sarkozyste !

Merde au PCF et à la LCR qui sont subventionnés en fonds publics pour canaliser et stériliser toute révolte logique contre l’oppression (même si parfois, ils échouent à tout colmater, car partout, on trouve des humains sincères, et on ne peut mentir tout le temps à tous, mais : seulement à presque tous, ou : presque tout le temps.)

Merde aux banques de clearing luxembourgeoises, les vrais commanditaires de Sarkozy !

Merde à l’Occident hypocrite qui a demandé secrètement à Moscou et Pékin de bien vouloir se dévouer pour bloquer toute sanction bancaire de l’ONU contre les généraux birmans !

Merde à ATTAC qui ne fait rien et qui se la pète en envoyant du vent !

Et amitiés à quiconque résiste concrètement au capitalisme totalitaire actuel, d’abord au nom de la liberté de penser.

amicalement, Luc

http://lucky.blog.lemonde.fr


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Sans papiers

mardi 3 juillet 2007

Selon le quotidien O Globo, les autorités brésiliennes ont infligé une amende à la compagnie Alitalia pour avoir transporté deux voyageurs sans papiers, arrivés à Sao Paolo le 9 mai dernier.

Le premier, connu sous le nom de Benoît XVI, s’appelle Joseph Ratzinger.
Le second, Tarcisio Bertone, est secrétaire d’Etat du Vatican.
Ni l’un ni l’autre n’avait songé à emporter son passeport.
O Globo ne précise pas si les deux clients d’Alitalia avaient subi le contrôle de sécurité au départ de Rome.

Les photos montrent pourtant, très distinctement, un objet métallique assez volumineux, en forme de croix, sur la poitrine de l’un et de l’autre.
Il serait étonnant qu’à leur passage le portique n’ait pas sonné.
A-t-on procédé alors à une fouille manuelle ?
Les longues robes des deux voyageurs - blanche pour le premier, noire avec une ceinture rouge pour le deuxième - devaient bien cacher quelque livre subversif.

Peut-être même le plus subversif de tous : celui qui invite à aimer ses ennemis, tendre l’autre joue et accueillir l’étranger, même sans papiers.

Transmis par Linsay

rougemidi.org

Martin Hirsch a des absences...

mercredi 27 juin 2007

Reçu de Daniel Deriot

Mercredi après midi, près d’une centaine de familles de mal logés de PARIS ont envahi un amphithéatre du Conservatoire National des Arts et Métiers,ou se déroulait un colloque intitulé "travailleurs pauvres et action sociale : nouvelle question sociale ? de l’impensé vers l’action..."Le Haut Commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, M.Martin HIRSCH aurait dû conclure cette rencontre, mais il ne s’est pas déplacé.

Alors que se terminait le quatrième mini forum de ce colloque organisé par l’École Supérieure de travail Social de PARIS, près d’une centaine de familles ont envahi un amphithéatre du C.N.AM (Paris 3éme) et ont déployé une banderole sur laquelle l’on pouvait lire "Mal logés en colère, non aux expulsions ". Les manifestants souhaitaient attirer l’attention de M.HIRSCH qui n’est autre que l’ancien président d’EMMAUS FRANCE sur les conditions de logement que rencontrent un nombre croissant d’habitants de l’Ile de France.

Le tout nouveau haut Commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté ne s’est pas déplacé, il devait conclure ce colloque de deux jours qui a regroupé des étudiants, des chercheurs et acteurs de l’action sociale autour des thèmes de la nouvelle pauvreté, de la valeur travail et de la construction du lien social... Les participants ont néanmoins mis à profit la fin de ces deux jours pour nouer des liens avec les familles en difficultés qui entendaient faire droit à leurs revendications avec une certaine détermination.