La France est de droite

samedi 5 mai 2012
par  Antoine Froissart
popularité : 1%

La France est de droite. La date du 22 avril 2012, comme celle du 21 avril 2002 sera celle de Marine le Pen. On ajoute aussi la branlée du président sortant, qui pour la première fois dans l’histoire termine second au premier tour. Et puis aussi un socialiste devançant son adversaire. C’est rare tout ça. Unique même. Beaucoup de socialos pensent même que c’est dans la poche d’ailleurs. Le nain prépare ses cartons de Rolex, sa femme housse ses guitares et ses textes à la con dans son slip. Mais, crainte, les jours qui vont suivre pour être comme une prolongation au foot. La victoire de l’équipe la moins méritante aux forceps.

La France est de droite. Même bien à droite d’ailleurs. Les efforts honorables du Front de Gauche et de Mélenchon donnent un peu de succès à son échec mais ne font pas oublier les résultats. Les scores surtout. « C’est un vote de crise » qu’on nous dit. Ouais possible… c’est surtout le vote d’un pays à bout de souffle, un vieux pays en repli communautaire. Et d’une stratégie politique qui fonce droit dans un mur de cons. Une idéologie nationaliste sans vues sur l’avenir, une France des « moi », des égocentristes.

La France est de droite. Et c’est une chance pour l’extrême droite. La droite en cas de défaite va se diviser. Ça sera une rupture droite-droite. Une partie contre la sortie de l’euro et l’autre pour un plan d’austérité commun. Un front de droite (sans dec’) pourrait les sauver lors des législatives. Si Le Pen voulait sortir de la contestation, gouverner en restant dans l’opposition la voie est libre. Mais elle ne peut pas rester seule.

La France est de droite. Mais elle n’aime pas le candidat de la droite. Mauvais perdant, celui-ci détourne le vrai débat en en proposant trois créer un faux débat. Il pense encore que le face-à-face lui a été favorable. Pour gagner il devra réussir un tour de force improbable : cacher sa vraie personnalité et convaincre de la droitisation de son discours, ce qu’il fait depuis deux ans (Grenoble, etc.). Le problème, c’est que ça ne fonctionne plus. Les électeurs du FN sont rentrés chez leur maître, à la niche. Trop de promesses qu’ils ont crues non tenues. Trop de mensonges. Souvenez-vous du Fouquet’s et ensuite du Crillon. Son opportunisme est devenu pour les électeurs et les élus de droite plus flippant que le laxisme fantasmé de la gauche.

La France est de droite. Et la gauche va gagner. La victoire risque de ne pas durer longtemps par conséquent. Les législatives approchent…

Zagreub


Commentaires

Logo de jepelia
La France est de droite
samedi 5 mai 2012 à 11h26 - par  jepelia

Le PS aura gagné quand on aura le résultat des élections. D’ici là, tout est possible pour Sarkozy. 7 ans ministre et 5 ans Président lui ont permis d’en être là malgré un bilan correct pour ses copains du CAC 40 et pas brillant du tout pour les français qu’il a oublié pour les bénéfices. Enfin on verra demain soir.

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Indignez-vous !

jeudi 16 juin 2011