Couleur Coca

samedi 24 mars 2012
popularité : 3%

Tempête dans un verre de Coca-Cola : le fameux breuvage contiendrait un ingrédient cancérigène ! Le 4-methylimidazole, ou « 4-MEI » de son petit nom, est le sous-produit indésirable du « colorant caramel » E150, qui donne sa chouette couleur au Cola.


Pour fabriquer ce colorant chimique, faites chauffer des hydrates de carbone, en clair des sucres, au choix avec des composants d’ammonium ou des composés de sulfites. Le hic, c’est que pendant la manip apparaît le 4-MEI. Une substance qui, quand on la donne à des rats de laboratoire, provoque chez eux des cancers du poumon, du foie, de la thyroïde, ou des leucémies.

Une canette de Coca contiendrait entre 133 et 137 microgrammes de 4-MEI. En décembre dernier, l’État californien a fixé un taux maximal par produit consommé de 29 microgrammes. Résultat : pour pouvoir continuer de vendre leurs boissons en Californie, les géants du soda viennent de demander à leurs fournisseurs de E150 de revoir dare-dare à la baisse la quantité de 4-MEI qu’elles contiennent.

Et en Europe ? RAS. On peut continuer tranquillement de faire le plein de 4-MEI. Comme le rappelle Coca-Cola dans un communiqué, « de tels changements techniques ne sont pas requis compte tenu des règles de sécurité européennes ». Et d’enfoncer le clou : « L’autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), en particulier, a même réaffirmé la sécurité du colorant caramel en mars 2011, après avoir passé en revue l’ensemble de la littérature scientifique sur le sujet, et a conclu que la présence de 4-MEI dans le colorant caramel ne représente pas de danger pour la santé ».

Sauf que, lorsqu’on épluche l’avis de l’Efsa, on relève quelques bémols à l’optimisme de la firme d’Atlanta. Tout en préconisant de nouvelles études, l’Agence explique ainsi qu’il serait « prudent de maintenir » les concentrations des sous-produits de ces caramels colorants « aussi basses qu’il est possible de le faire d’un point de vue technologique ». Il faut dire que du 4-MEI, on en trouve à peu près partout puisque l’industrie agroalimentaire utilise à gogo de « colorant caramel » pour teinter la sauce soja, le vinaigre, les bières brunes, le pastis, certaines céréales du petit déjeuner, les bouillons cubes…

Du coup, s’il fallait mettre à l’index le 4-MEI, beaucoup d’industriels seraient dans le pétrin. En attendant, c’est le consommateur que l’on roule dans la farine…

Le Canard Enchaîné N° 4768 du 14 mars 2012


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Monsanto dégage !

samedi 24 mars 2018

Protégez les loups

samedi 22 juillet 2017

Protégez les loups
en vous promenant