On est prié d’être poli avec les dictateurs

samedi 26 février 2011
popularité : 1%

La diplomatie française se vautre une nouvelle fois dans l’indignité... Décidément là aussi il va falloir en temps utile faire un véritable ménage et renvoyer toutes ces insuffisantes Excellences à leurs chères études. (M.B.)


Par Nicolas Delesalle


Il y a des « casse-toi pauvre con ! » qui valent leur pesant de vol en avion. Le 1er février, Alexandre, [1] un professeur du lycée français du Caire, se prépare à suivre le rassemblement place Tahrir.

Dans les précédentes manifestations, il a vu les slogans qui faisaient référence à la révolution tunisienne, les « Dégage, Moubarak », en français dans le texte. Il écrit sur sa pancarte : « Casse-toi pauvre con ! ». L’idée ne fait pas rire l’ambassadeur de France. Trois jours plus tard, Mediapart révèle que le Quai d’Orsay a demandé aux chercheurs français en Égypte d’« exercer, en qualité de fonctionnaires, leur devoir de réserve ».

L’interdiction faite à des spécialistes de l’Égypte de parler d’Egypte alors qu’il se passe quelque chose en Égypte pourra laisser pantois les esprits peu rompus aux subtilités diplomatiques. Le cas d’Alexandre est plus grave. Le professeur n’est pas chercheur. Il a osé exprimer son soutien aux manifestants. Se prend-il pour Malraux combattant les fascistes en Espagne entre 1936 et 1938 ? A-t-il oublié qu’il était un agent de l’État sept jours sur sept ?

Le samedi qui suit son audace, l’ambassade de France rapatrie le professeur à Paris « pour sa sécurité ». Menacé de rétrogradation par l’Éducation Nationale, il s’en sort avec un blâme. Morale de l’histoire : mieux vaut être ministre des Affaires étrangères et proposer son aide à un dictateur qu’être simple prof et conspuer un autre dictateur.

Télérama N° 3189 du 23 février 2011


[1le prénom a été changé


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois