Protestation contre l’élevage intensif des lapins

À Paris - ce 20 octobre 2010 -
mardi 19 octobre 2010
par  marjo
popularité : 1%

Intervention dans un supermarché & marche vers le ministère de l’Agriculture. Mercredi 20 octobre, une délégation de lapins géants manifestera dans les rues de Paris de 10h à midi.

Appelant le public à les soutenir, ces lapins remettront une cage symbolique à la direction du supermarché du Simply Market de la rue Dupleix puis se rendront en caddie au ministère de l’Agriculture pour exprimer leur colère face aux inadmissibles conditions de vie imposées à plus de 40 millions de leurs congénères.


Big Bunny s’insurge : « Avant d’être transformés en viande, on impose aux lapins une vie courte dans des cages au sol grillagé, basses, exigües, bondées, sans accès à l’extérieur. On nous gave d’antibiotiques pour tenir le coup dans ces conditions, ce qui n’empêche pas un taux de mortalité supérieur à 25% ! Nous demandons l’interdiction des cages. »

Messages publicitaires trompeurs

Les messages publicitaires de la filière omettent de signaler les conditions d’élevage des lapins. Ils omettent de signaler l’usage massif d’antibiotiques. Ils omettent de signaler les conséquences de ce type d’élevage pour l’environnement.
L214 et ses lapins géants feront signer des cartes pétitions destinées à faire prendre conscience au public de son pouvoir de décision et les remettront ensuite la direction d’un supermarché accompagnées d’un dossier, d’images d’élevage et d’un lapin en cage.
Lire Dossier sur l’élevage cunicole

Le quotidien des animaux


En France, l’élevage professionnel des lapins est de type intensif hors sol à près de 100%. Chaque année 40 millions de lapins tués pour leur viande vivent dans des cages de batterie au sol grillagé, source d’inconfort et de blessures aux pattes. Il leur est impossible de se dresser, bondir, fouiner, ronger, se cacher... En phase d’engraissement, le moindre déplacement dérange les autres lapins.
Trois ans d’enquêtes filmées montrent que la situation n’a pas évolué, les dernières images datent d’août 2010.
Lire La vie des lapins en élevage

Antibiotiques à profusion

À cause du système d’élevage concentrationnaire, les lapins sont en effet les animaux les plus exposés à l’antibiothérapie d’après les rapports successifs de l’Agence nationale du médicament vétérinaire. Alors que l’antibiorésistance constitue un problème majeur de santé publique, on continue à utiliser les antibiotiques à titre préventif dans les élevages.
Lire Les antibiotiques, c’est automatique

Aux antipodes du développement durable

Gourmands en énergie fossile, fortement dépendants des intrants issus de l’industrie agroalimentaire, et source de rejets concentrés d’effluents, les élevages cunicoles ne répondent pas aux objectifs de durabilité fixés par la loi d’orientation agricole votée en juillet 1999.
Lire Environnement et élevage cunicole

Se faire entendre du ministère de l’Agriculture

Au terme d’un parcours en caddie dans les rues de Paris, L214 et ses lapins géants interpelleront le ministère sous ses fenêtres. Les engagements creux, ça suffit ! Après 2 ans d’échanges de courrier, ils attendent l’interdiction des cages.

Un rapport de l’EFSA accablant

Bien que le résumé soit timide au regard du rapport, le groupe scientifique souligne des taux de mortalité et de morbidité chez les lapins d’élevage nettement supérieurs à ceux des autres espèces d’élevage, en raison notamment des pathologies entériques et respiratoires et de problèmes liés à la reproduction. Ainsi, la longévité des lapins reproduteurs est très courte avec un taux de remplacement annuel souvent supérieur à 100%. Les cages sont fortement mises en cause dans ce rapport.
Lire L’avis du groupe scientifique

Des négociations qui s’enlisent depuis 4 ans

À la différence d’autres espèces, aucune réglementation spécifique ne protège les lapins élevés pour leur chair. Au niveau européen, les projets de règlementation se succèdent et s’édulcorent. La version la plus récente est une copie des pratiques d’élevage les plus répandues, les plus intensives. Un scénario qui rappelle la directive pour les poulets de chair qui après avoir été vidée de son contenu pérennise l’élevage intensif.
Lire notre courrier au ministère

Contact presse :
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66


Commentaires

Logo de piquecul
Protestation contre l’élevage intensif des lapins
mardi 19 octobre 2010 à 19h20 - par  piquecul

Je n’arrive pas à imaginer comment on peut se préoccuper à ce point des conditions d’élevage des lapins alors que nous côtoyons tous les jours des humains qui vivent dans des conditions infra humaines.
La vacuité de ce discours m’indispose lorsque je connais des travailleurs pauvres pour lesquels notre indifférence est tragique. Comparer ces préoccupations avec ce qu’est la vie de nombre de nos concitoyens me parait bien futile.

Logo de charlotte
vendredi 30 mars 2012 à 17h54 - par  charlotte

Et moi ce qui m’indispose c’est ton jugement bien futile qui manque cruellement de connaissance ! Pour infos la population du Paraguay croule sous la misère, chassée, affamée par les dirigeants qui prisent le monopole des terres pour produire la farine de soja. Alors si les modalités infâmes que subissent les animaux semble à tes yeux insignifiantes, les conditions infra humaine dont s’expose une partie de la population peuvent à ce moment là te paraitre un problème concitoyen ...je ne m’attarderais pas à t’expliquer tout les problèmes de santé d’écologie que peuvent engendrer une production industrielle massive mais je te conseille de t’informer au risque d’une autre intervention tant concitoyenne que absurde.

Logo de charlotte
mercredi 20 octobre 2010 à 00h32 - par  Michel Berthelot

Cher Monsieur,

Tant que l’on n’aura pas plus que cela de considération pour les animaux, on ne respectera guère davantage les humains... Et puis se préoccuper de l’un n’exclut pas de se soucier également de l’autre...

Malencontreusement, l’Homme est un animal qui pense... qu’il n’est pas un animal !

La vacuité intellectuelle et morale de votre réflexion peut également incommoder soyez-en convaincu...

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Informer

lundi 8 février 2016

ATTAC

mardi 13 janvier 2015

Les mises à jour informatiques, la présentation et l’évolution de la maquette d’Altermonde ont été réalisées grâce à la compétence solidaire et amicale de Yonne Lautre et ATTAC France, que nous remercions vivement et confraternellement.

Pour adhérer à ATTAC ou vous initier à Yonne Lautre
cliquez sur les images ci-dessous

Le Liban boycotte le salon du Livre

jeudi 28 février 2008

Le ministre libanais de la Culture annonce que son pays boycottera le Salon du livre de Paris, en raison de la participation d’Israël, invité d’honneur de cet événement prévu du 14 au 19 mars.

Une dépêche de l’Agence France Presse indiquait mercredi :

"Le ministère de la Culture va s’abstenir de participer (au Salon du livre) cette année, pour protester contre la décision des organisateurs de nommer Israël comme invité d’honneur à l’occasion du 60e anniversaire de (la) création" de l’Etat hébreu, a annoncé le ministre Tarek Mitri dans un communiqué.

europalestine.com