Abrams, le conseiller à la sécurité qui excelle aux trois coups

de Manon
vendredi 21 septembre 2007
popularité : 1%

Le Pentagone et l’OTAN ont décidé de construire une base miltaire au Nord du Liban, près de la frontière syrienne sur le site de l’ancien aéroport de Klieaat.
Le projet devrait démarrer avant la fin de l’année.
La base est censée servir de lieu d’entraînement pour l’armée libanaise et les forces de sécurité qui ont à combattre les "Salafistes" et autres "Fondamentalistes ISlamistes"...

Cette proposition d’édifier une base étasunienne, à peine déguisée à quelques miles du camp de réfugiés palestiniens de Nahr El Bared, a été glissée sur le bureau du ministre de la défense et des chefs d’État-major par le conseiller de Rice, Elliot Abrams, le likoudnik plus haineux, et plus opposé que Sharon à une quelconque négociation avec les Palestiniens.

L’un des membres de l’Aipac, lobby israélien fonctionnant comme une extension d’organe sioniste au sein du Congrès et des Secrétariats étasuniens à la Défense et aux Affaires Étrangères, Rachael Cohen a déclaré souhaiter que cette base soit opérationnelle au plus vite afin de combattre Al Kaïda et Alter (le Alter ne pouvant être ici que le Hezbollah). Interrogé sur l’éventualité que des Israéliens viennent entraîner l’armée libanaise, il n’a pas exclu l’hypothèse.
Nous ne serions pas complets si nous omettions de signaler que le coût de l’opération serait de 1 milliard de dollars et que les travaux seraient confiés à Bechtel et Halliburton ainsi que d’autres firmes privées bien implantées en Irak.

Des délégations germano-turco-étasuniennes ont été aperçues fin mai 2007 dans la région de Akkar. David Welch, le secrétaire d’État adjoint y a fait une courte visite récemment, serait-ce le tour du futur acquéreur ?
Outre le projet immobilier qui va charrier quelques dollars (en chute de valeurs, mais Ben Bernanke (*) sait user de la planche à billets et y pourvoira en fournissant du volume de papier), cette implantation va servir comme base d’attaque pour les Israéliens bien bloqués dans leurs velléités de rentrer par le Sud du Liban.

Le siège de Nahr El Bared qui s’est éternisé des mois par une armée libanaise paralysée quand il s’agissait de répondre à une agression ennemie a donc servi à cela : l’expulsion de tous les résidents du camp de réfugiés sous prétexte d’une mesure de rétorsion sur une bande de mafieux qui s’étaient attaqués à une banque.
Comme usuellement d’une pierre trois coups, le quatrième est un bonus :
Contenter les spéculateurs immobiliers toujours avides qui serviront d’hameçons, puisqu’il est avéré que les financiers directs de Fath al Islam sont parmi une puissante famille libanaise - sunnite pour parler comme les merdias à la Fox News-.
- Relancer la propagande du terrorisme islamiste, fou, aveugle, anti-”démocrate”.
- Faire une campagne anti-palestinienne et rallumer un antagonisme gros d’une prochaine guerre civile.
- Enfin, donner une base militaire à Israël pour contrôler la Syrie, l’Iran et bien sûr le Sud Liban.
Ce sont les trois coups d’Elliot Abrams, n’est-ce pas génial ?

(*) Ben Bernanke de son vrai nom Ben Shalom Bernanke (né le 13 décembre 1953 à Augusta, Géorgie, aux États-Unis) est le président de la Réserve fédérale des États-Unis. En effet le 24 octobre 2005, George W. Bush l’a nommé à la tête de la Réserve fédérale, poste qu’il occupe depuis le 1er février 2006.

Source : convergencedescauses.com


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Création d’un site d’intérêt général...

mardi 11 mars 2008

combat-monsanto.org

Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre !

Ce site a pour vocation de relayer et de diffuser les informations
révélées par l’enquête de Marie-Monique Robin. Il comporte trois
entrées principales.
- "les résistances" : un ensemble d’actions passées, présentes ou à
venir, pour éviter que le monde de Monsanto ne devienne le notre.
Cette rubrique vous permettra de connaitre les actions auxquelles vous
pouvez vous joindre.
- "le système Monsanto" : les méthodes utilisées par Monsanto pour
imposer ses produits.
- "les produits" : Chaque fiche résume l’histoire d’un produit phare de
Monsanto.

Le Collectif des Faucheurs Volontaires Rhône-Loire

Dépêche Agence Romaine de Presse...

mercredi 31 octobre 2007

URGENT

Selon une dépêche de l’ARP (*), un bébé, prénommé Jésus, qui tentait d’entrer en Egypte en compagnie d’une femme et d’un homme, Marie et Joseph, qui disaient être ses parents, a été refoulé par les services d’immigration, un test ADN ayant révélé que Joseph, l’homme qui prétendait être le père du petit Jésus, n’était pas son père biologique.

(*) Agence Romaine de Presse, an 753 A.U.C.