Le gras rend triste

lundi 28 décembre 2009
popularité : 1%

Vous y penserez en avalant la dinde aux marrons et la bûche glacée. Manger gras favorise la dépression ! C’est une très sérieuse étude qui l’affirme. Des chercheurs avaient déjà calculé que chaque année, entre Noël et le Nouvel An, un adulte prend en moyenne 500 grammes, qui s’accrochent dur au tour de taille.

Cette fois, ce sont des scientifiques de la prestigieuse University College de Londres – pas vraiment des rigolos – qui en rajoutent une louche. Ils ont évalué pendant quatre ans le moral de 10 000 britanniques, tout en regardant ce qu’ils mettaient dans leur assiette. Le tout ajusté en fonction d’un tas de critères : âge, sexe, tabac, activité physique, poids de départ, maladies…

Bilan des courses : les adeptes de plats cuisinés, de fritures, de hamburgers, de produits laitiers entiers, de pains et de desserts industriels avaient nettement plus le moral dans les chaussettes. L’étude, qui vient d’être publiée dans le « British Journal of Psychiatry », conclut sans pitié que manger trop gras, trop sucré et trop salé augmente de 58 % le risque de se payer une dépression.

Alors que les tenants du fameux régime méditerranéen, à base de fruits, de légumes, de noix et d’huile d’olive, dégonflent comme un soufflé le risque de 28 %. En fait, le mauvais gras empêcherait la leptine, l’hormone qui contrôle le sentiment de satiété, d’arriver jusqu’à notre cerveau.

On savait déjà que la malbouffe attise l’épidémie d’obésité et de diabète, fait grimper le risque de cancers et nous dézingue les artères… Manquait plus que la dépression. Joyeuses fêtes quand même !

Le canard Enchaîné N° 4652 du 23 décembre 2009


Commentaires

Logo de Patrick Mignard
Le gras rend triste
lundi 28 décembre 2009 à 22h07 - par  Patrick Mignard

"Manger gras favorise la dépression !"

Le problème pour moi c’est que c’est le contraire,... je déprime si je ne mange pas gras !

Docteur suis je normal ?

Logo de LOTY
Le gras rend triste
lundi 28 décembre 2009 à 16h32 - par  LOTY

En lisant toute la panoplie de choses qui tuent et qu’il faille éviter pour vivre en "santé", je me demande quel peut être la qualité de la vie d’un homme qui obtempérerait à toutes les bonnes recommandations ? Il ne lui resterait qu’à ruminer un peu de feuilles crues et des fruits qu’il peut trouver, à boire de l’eau fraîche et du lait avec modération... Bref, pas plus que ce que le veau nouveau-né peut se permettre sur l’herbe !

Vivre tue mesdames et messieurs, alors évitez de vivre pour être en santé !

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Protégez les loups

samedi 22 juillet

Protégez les loups
en vous promenant