Rebsamen (PS) : discuter avec Bayrou pour un "contrat de gouvernement"

mercredi 6 mai 2009
popularité : 1%

Depuis pas mal de temps soupçonnés de rapprochement et désormais prêts à franchir le Rubicon, les Socialistes libéraux iront logiquement chercher au Centre droit ce que la vraie Gauche lui refuse catégoriquement : c’est-à-dire une alliance de circonstance destinée à reconquérir le pouvoir. (M.B.)


Le sénateur-maire socialiste de Dijon François Rebsamen estime que le PS doit ouvrir, après les européennes, des "discussions" avec le président du MoDem François Bayrou et si des "convergences se confirment", élaborer un "véritable contrat de gouvernement" avec lui.

François Rebsamen le 6 mars 2008 à Dijon - AFP/Archives/Jeff Pachoud

"Il faut commencer les discussions avec François Bayrou après les européennes", affirme, dans un entretien au Figaro publié lundi, M. Rebsamen, qui avait soutenu Ségolène Royal au Congrès de Reims.

"Le président du MoDem a voté la motion de censure contre le gouvernement et il a pris conscience de la nécessité d’opposer un front uni à Nicolas Sarkozy. Donc, clarifions. Si des convergences se confirment, il faudra élaborer un véritable contrat de gouvernement", ajoute-t-il.

Selon lui, "il faut cesser le bal des hypocrites. De nombreux socialistes ont fait alliance aux municipales, sur la base de leurs projets, avec le MoDem. Il en ira de même demain aux élections régionales avant le premier tour ou au second tour", ajoute le maire Dijon qui avait fait alliance avec le MoDem aux municipales.

Pour la présidentielle de 2012, estime M. Rebsamen, le PS doit " rassembler les forces de gauche qui veulent gouverner ensemble" et "ensuite préparer le deuxième tour en se tournant vers les démocrates sincères qui s’opposent à la politique de Nicolas Sarkozy. C’est le cas de François Bayrou", dit-il.

Il préconise aussi l’organisation de "primaires ouvertes à tous les Français qui se reconnaissent dans notre projet" pour la désignation du candidat PS à l’Elysée.

L’ancien premier secrétaire du PS François Hollande avait également invité, il y a deux semaines, François Bayrou à une "clarification des convergences et des divergences" avec le PS puis le cas échéant d’en "tirer les conclusions".

lexpress.fr


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Indignez-vous !

jeudi 16 juin 2011